Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht 
Tribunal fédéral 
Tribunale federale 
Tribunal federal 
 
 
 
 
{T 0/2} 
 
5A_67/2015  
   
   
 
 
 
Arrêt du 29 janvier 2015  
 
IIe Cour de droit civil  
 
Composition 
M. le Juge fédéral von Werdt, Président. 
Greffière : Mme de Poret Bortolaso. 
 
Participants à la procédure 
A.________, 
recourant, 
 
contre  
 
Justice de paix du district d'Aigle, Hôtel de Ville, 1860 Aigle. 
 
Objet 
placement à des fins d'assistance, 
 
recours contre l'arrêt de la Chambre des curatelles 
du Tribunal cantonal du canton de Vaud du 8 décembre 2014. 
 
 
Considérant :  
que, par arrêt du 8 décembre 2014, la Chambre des curatelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud a rejeté le recours déposé par le recourant contre une décision rendue le 30 octobre 2014 par la Justice de paix du district d'Aigle et confirmé dite décision, laquelle maintenait le placement à des fins d'assistance de l'intéressé; 
que le Tribunal cantonal a retenu que le recourant, qui avait pu faire valoir ses motifs par écrit, souffrait d'une schizophrénie résiduelle, qu'il avait besoin de soins continus dans un cadre institutionnel et d'un traitement médicamenteux adéquat, sa pathologie ne pouvant être traitée de manière ambulatoire, que le recourant n'était par ailleurs pas en mesure de vivre de manière indépendante, mais avait besoin de règles d'encadrement strictes; 
que les juges cantonaux en ont en conséquence conclu que la levée du placement n'était pas envisageable; 
que, devant la Cour de céans, le recourant se limite à déclarer en avoir " marre " et n'avoir " rien fait de grave ", motivation insuffisante au regard des exigences de motivation posées par les art. 42 al. 2 et 106 al. 2 LTF; 
que, dans ces conditions, le recours doit être déclaré manifestement irrecevable selon la procédure simplifiée prévue à l'art. 108 al. 1 let. b LTF
qu'il est statué sans frais (art. 66 al. 1 LTF); 
 
 
par ces motifs, le Président prononce :  
 
1.   
Le recours est irrecevable. 
 
2.   
Il n'est pas perçu de frais judiciaires. 
 
3.   
Le présent arrêt est communiqué au recourant, à la Justice de paix du district d'Aigle et à la Chambre des curatelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud. 
 
 
Lausanne, le 29 janvier 2015 
 
Au nom de la IIe Cour de droit civil 
du Tribunal fédéral suisse 
 
Le Président : von Werdt 
 
La Greffière : de Poret Bortolaso