Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
[AZA 0/2]
5P.307/2001
 
IIe COUR CIVILE
**************************
 
4 octobre 2001
 
Composition de la Cour: M. Reeb, président, M. Raselli et
Mme Nordmann, juges. Greffier: M. Fellay.
 
______
 
Statuant sur le recours de droit public formé
 
par
M.________,
 
contre
l'arrêt rendu le 26 avril 2001 par la Chambre des tutelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud;
 
(autorisation d'une vente selon l'art. 421 ch. 1 CC)
Vu :
 
l'acte de recours du 17 août 2001, traité comme recours de droit public, et l'arrêt attaqué;
 
la demande d'avance de frais du 10 septembre 2001 (art. 150 OJ), avec délai de paiement - unique et non prolongeable - au 25 septembre 2001;
 
la demande implicite d'assistance judiciaire présentée par le recourant le 23 septembre 2001;
 
l'avis de la Caisse du Tribunal fédéral du 26 septembre 2001 constatant le défaut de paiement de l'avance de frais dans le délai imparti;
 
considérant :
 
que selon l'art. 152 al. 1 OJ, le Tribunal fédéral peut accorder l'assistance judiciaire à une partie qui est dans le besoin si ses conclusions ne paraissent pas vouées à l'échec;
 
que cette condition n'est pas réalisée en l'espèce;
 
qu'en effet, le mémoire adressé au Tribunal fédéral ne répond manifestement pas aux exigences de l'art. 90 al. 1 let. b OJ relatives au recours de droit public (ATF 117 Ia 393 consid. 1c);
 
que l'assistance judiciaire doit ainsi être refusée;
 
que l'avance de frais n'ayant pas été versée dans le délai imparti, le recours doit être déclaré irrecevable en vertu de l'art. 150 al. 4 OJ, aux frais de son auteur (art. 156 al. 1 OJ);
Par ces motifs,
 
 
le Tribunal fédéral,
 
vu les art. 36a et 152 al. 1 OJ:
 
1. Rejette la demande d'assistance judiciaire.
 
2. Déclare le recours irrecevable.
 
3. Met à la charge du recourant un émolument judiciaire de 300 fr.
 
4. Communique le présent arrêt en copie au recourant et à la Chambre des tutelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud.
 
_______
Lausanne, le 4 octobre 2001 FYC/frs
 
Au nom de la IIe Cour civile
du TRIBUNAL FEDERAL SUISSE :
Le Président,
 
Le Greffier,
 
 
Drucken nach oben