Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
5A_256/2011
 
Arrêt du 7 avril 2011
IIe Cour de droit civil
 
Composition
Mme la Juge Hohl, Présidente.
Greffier: M. Fellay.
 
Participants à la procédure
A.________,
recourant,
 
contre
 
Office des poursuites de Genève, rue du Stand 46, 1204 Genève,
intimé.
 
Objet
procès-verbal de saisie,
 
recours contre la décision de la Cour de justice, Autorité de surveillance des Offices des poursuites et faillites, du canton de Genève du 17 mars 2011.
 
Considérant:
que la décision attaquée déclare irrecevable, faute d'avoir été signée et complétée selon les exigences légales dans le délai imparti, une plainte de A.________ dirigée contre la saisie d'une somme de 3'200 fr.;
que dans son recours au Tribunal fédéral le prénommé se borne à prétendre, sans nullement le prouver, avoir dû quitter Genève durant plusieurs jours pour des raisons de santé, dans le cadre d'un emploi à l'essai hors du canton, et n'avoir pu ainsi prendre connaissance des injonctions d'ordre formel de l'autorité cantonale que la veille de l'échéance du délai imparti, "des délais aussi courts ne s'accommodant plus - selon lui - avec certaines de nos libertés actuelles";
que faute de contenir une motivation s'en prenant aux considérants de la cour cantonale et démontrant en quoi la décision de cette autorité serait contraire au droit ou à la Constitution, le recours ne répond pas aux exigences des art. 42 al. 2 et 106 al. 2 LTF;
qu'il doit par conséquent être déclaré irrecevable en procédure simplifiée selon l'art. 108 al. 1 let. b LTF, aux frais de son auteur (art. 66 al. 1 LTF);
 
par ces motifs, la Présidente prononce:
 
1.
Le recours est irrecevable.
 
2.
Les frais judiciaires, arrêtés à 300 fr., sont mis à la charge du recourant.
 
3.
Le présent arrêt est communiqué aux participants à la procédure et à la Cour de justice, Autorité de surveillance des Offices des poursuites et faillites, du canton de Genève.
 
Lausanne, le 7 avril 2011
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
La Présidente: Le Greffier:
 
Hohl Fellay
 
 
Drucken nach oben