Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
 
 
 
{T 0/2}
 
5A_532/2014
 
 
 
 
Arrêt du 10 juillet 2014
 
IIe Cour de droit civil
 
Composition
M. le Juge fédéral von Werdt, Président.
Greffière : Mme Hildbrand.
 
Participants à la procédure
1. A.X.________,
2. B.X.________,
3. C.X.________,
recourants,
 
contre
 
D.________,
intimé,
 
Justice de paix du district de la Riviera-Pays  -d'Enhaut, rue du Musée 6, 1800 Vevey.
 
Objet
curatelle,
 
recours contre l'arrêt de la Chambre des curatelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud du 31 mars 2014.
 
 
considérant :
que, par arrêt du 31 mars 2014, la Chambre des curatelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud a rejeté, dans la mesure de sa recevabilité, un recours interjeté par B.________ et A.X.________, ainsi que par leur fils C.X.________, contre une décision du 17 février 2014 de la Justice de paix du district de la Riviera-Pays-d'Enhaut relative à l'approbation du compte final de la curatelle de A.X.________ et a confirmé cette décision;
que, par acte remis au Tribunal fédéral le 30 juin 2014, B.________, A.________ et C.X.________ forment un recours en matière civile au Tribunal fédéral contre cet arrêt et sollicitent de surcroît l'octroi de l'assistance judiciaire;
que, selon l'information de la Poste, l'arrêt du Tribunal cantonal a été notifié aux recourants le 28 mai 2014;
que le délai de recours de 30 jours (art. 100 al. 1 LTF) a donc commencé à courir le jeudi 29 mai 2014 (art. 44 al. 1 LTF) et a pris fin le vendredi 27 juin 2014;
que le recours remis par porteur au Tribunal fédéral le 30 juin 2014 est par conséquent tardif et doit être déclaré irrecevable selon la procédure simplifiée prévue à l'art. 108 al. 1 let. a LTF;
que l'assistance judiciaire ne peut être accordée vu l'absence de chances de succès du recours tardif (art. 64 al. 1 LTF);
que les frais judiciaires doivent être mis à la charge des recourants solidairement entre eux (art. 66 al. 1 et 5 LTF);
 
 
par ces motifs, le Président prononce :
 
1. 
Le recours est irrecevable.
 
2. 
Les requêtes d'assistance judiciaire sont rejetées.
 
3. 
Les frais judiciaires, arrêtés à 500 fr., sont mis solidairement à la charge des recourants.
 
4. 
Le présent arrêt est communiqué aux parties, à la Justice de paix du district de la Riviera-Pays-d'Enhaut et à la Chambre des curatelles du Tribunal cantonal du canton de Vaud.
 
 
Lausanne, le 10 juillet 2014
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
Le Président :       La Greffière :
 
von Werdt       Hildbrand
 
 
 
Drucken nach oben