Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
1C_524/2009
 
Ordonnance du 12 janvier 2010
Ire Cour de droit public
 
Composition
M. le Juge Féraud, Président.
Greffier: M. Parmelin.
 
Parties
A.________,
recourant,
 
contre
 
Commune de Cressier, rue du Château 10, 2088 Cressier,
Conseil d'Etat de la République et canton de Neuchâtel, Service juridique, Le Château, 2001 Neuchâtel 1.
 
Objet
procédure d'autorisation de construire,
 
recours contre l'arrêt de la Cour de droit public du Tribunal administratif de la République et canton de Neuchâtel du 26 octobre 2009.
 
Vu:
l'arrêt de la Cour de droit public du Tribunal administratif de la République et canton de Neuchâtel du 26 octobre 2009 rejetant, dans la mesure où il est recevable, le recours interjeté par A.________ contre une décision du Conseil d'Etat de la République et canton de Neuchâtel du 15 août 2007 concernant la procédure à suivre pour l'obtention d'un permis de construire,
le recours en matière de droit public formé le 25 novembre 2009 contre cet arrêt par A.________,
l'ordonnance présidentielle du 9 décembre 2009, invitant le recourant à verser une avance de frais de 2'000 fr. jusqu'au 11 janvier 2010,
la déclaration de retrait du recours du 11 janvier 2010;
 
considérant:
qu'il convient de prendre acte du retrait du recours et de rayer la cause du rôle (art. 73 PCF par renvoi de l'art. 71 LTF; art. 32 al. 2 LTF),
qu'il sied exceptionnellement de statuer sans frais judiciaires (art. 66 al. 1 2e phrase in fine et al. 2 LTF),
qu'il n'y a pas lieu d'allouer de dépens (art. 68 al. 3 LTF);
par ces motifs, le Président ordonne:
 
1.
La cause est rayée du rôle par suite de retrait du recours.
 
2.
Il n'est pas perçu de frais judiciaires ni alloué de dépens.
 
3.
La présente ordonnance est communiquée au recourant, à la Commune de Cressier, ainsi qu'au Conseil d'Etat et au Tribunal administratif de la République et canton de Neuchâtel.
 
Lausanne, le 12 janvier 2010
Au nom de la Ire Cour de droit public
du Tribunal fédéral suisse
Le Président: Le Greffier:
 
Féraud Parmelin
 
 
 
Drucken nach oben