Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
5A_44/2010
 
Ordonnance du 19 mars 2010
IIe Cour de droit civil
 
Composition
Mme la Juge Escher, en qualité de Juge présidant.
Greffière: Mme Aguet.
 
Participants à la procédure
X._______, (époux),
représenté par Me Bernard Geller, avocat,
recourant,
 
contre
 
dame X.________, (épouse),
représentée par Me Jean-Christophe Diserens,
avocat,
intimée.
 
Objet
mesures provisionnelles (modification d'un jugement de divorce),
 
recours contre l'ordonnance du Président du
Tribunal civil de l'arrondissement de La Côte du 16 novembre 2009.
Vu:
l'acte de recours du 15 janvier 2010;
la déclaration de retrait du recours du 16 mars 2010;
les art. 32 al. 2 LTF et 73 PCF en relation avec l'art. 71 LTF;
considérant:
qu'il convient de prendre acte du retrait du recours et de rayer la cause du rôle;
que l'émolument judiciaire incombe au recourant (art. 66 al. 1 LTF);
qu'il n'y a pas lieu d'allouer des dépens à l'intimée pour sa détermination sur la demande d'effet suspensif présentée par le recourant, dans la mesure où il résulte du chiffre VIII de la convention signée le 1er mars 2010 par les parties qu'elles renoncent à tous dépens dans le cadre des procédures en connexité avec la décision attaquée;
par ces motifs, la Juge présidant ordonne:
 
1.
La cause est rayée du rôle par suite de retrait du recours.
 
2.
Un émolument judiciaire de 700 fr. est mis à la charge du recourant.
 
3.
La présente ordonnance est communiquée aux parties et au Président du Tribunal civil de l'arrondissement de La Côte.
 
Lausanne, le 19 mars 2010
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
La Juge présidant: La Greffière:
 
Escher Aguet
 
 
Drucken nach oben