Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
1C_210/2007 /col
 
Ordonnance du 20 septembre 2007
Ire Cour de droit public
 
Composition
M. le Juge Féraud, Président.
Greffier: M. Jomini.
 
Parties
A.________,
recourant, représenté par Jean-Charles Arci, cabinet juridique,
 
contre
 
Office fédéral des migrations,
Quellenweg 6, 3003 Berne,
Tribunal administratif fédéral,
case postale, 3000 Berne 14.
 
Objet
annulation de la naturalisation facilitée,
 
recours en matière de droit public contre l'arrêt de la Cour III du Tribunal administratif fédéral, du 22 juin 2007.
 
Le Président,
Vu:
Le recours en matière de droit public formé par A.________, représenté par Jean-Charles Arci, contre un arrêt rendu le 22 juin 2007 par le Tribunal administratif fédéral, lequel a rejeté un recours formé par le prénommé contre une décision de l'Office fédéral des migrations prononçant l'annulation de la naturalisation facilitée qui lui avait été accordée;
La lettre de Jean-Charles Arci datée du 17 septembre 2007, annonçant le retrait du recours au Tribunal fédéral;
 
Considérant:
Qu'en vertu de l'art. 32 al. 2 LTF, le juge instructeur - en l'occurrence le Président de la Cour - statue comme juge unique sur la radiation du rôle des procédures achevées par un retrait;
Qu'il lui incombe de statuer sur les frais judiciaires (art. 5 al. 2 PCF, par renvoi de l'art. 71 LTF);
Qu'un émolument réduit doit être mis à la charge du recourant (art. 65 al. 1 et art. 66 al. 1 et 2 LTF);
 
Ordonne:
1.
La cause est rayée du rôle par suite de retrait du recours.
2.
Les frais judiciaires, arrêtés à 200 fr., sont mis à la charge du recourant.
3.
La présente ordonnance est communiquée en copie au recourant, à l'Office fédéral des migrations et au Tribunal administratif fédéral.
Lausanne, le 20 septembre 2007
Le président: Le greffier:
 
 
 
Drucken nach oben