Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
 
 
 
{T 0/2}
 
5A_916/2015
 
 
 
 
Arrêt du 20 novembre 2015
 
IIe Cour de droit civil
 
Composition
M. le Juge fédéral von Werdt, Président.
Greffière : Mme de Poret Bortolaso.
 
Participants à la procédure
A.________,
recourant,
 
contre
 
B.________ SA,
représentée par Me Eric Stauffacher, avocat,
intimée.
 
Objet
mainlevée d'opposition,
 
recours contre l'arrêt de la Cour des poursuites
et faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud
du 11 septembre 2015.
 
 
Considérant :
que, par arrêt du 11 septembre 2015, la Cour des poursuites et faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud a déclaré irrecevable le recours formé devant elle par le recourant contre la décision de mainlevée prononcée à son encontre par la Juge de paix du district de Lausanne dans le cadre d'une procédure de poursuite initiée par l'intimée (valeur litigieuse de 35'500 fr.);
que la cour cantonale a fondé l'irrecevabilité du recours sur une double motivation, à savoir, d'une part la tardiveté du recours et, d'autre part, son absence de motivation (art. 321 al. 1 CPC);
que, devant le Tribunal de céans, le recourant se limite à contester le bien-fondé de la créance objet de la poursuite, sans nullement s'en prendre aux motivations développées par la juridiction cantonale;
que, faute de satisfaire aux exigences posées à cet égard par les art. 42 al. 2 et 106 al. 2 LTF, le recours doit en conséquence être déclaré irrecevable selon la procédure simplifiée prévue à l'art. 108 al. 1 let. b LTF;
que les frais judiciaires sont mis à la charge du recourant qui succombe (art. 66 al. 1 LTF);
 
 
par ces motifs, le Président prononce :
 
1. 
Le recours est irrecevable.
 
2. 
Les frais judiciaires, arrêtés à 400 fr., sont mis à la charge du recourant.
 
3. 
Le présent arrêt est communiqué aux parties et à la Cour des poursuites et faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud.
 
 
Lausanne, le 20 novembre 2015
 
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
 
Le Président : von Werdt
 
La Greffière : de Poret Bortolaso
 
 
Drucken nach oben