Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
 
 
 
{T 0/2}
 
5D_11/2016
 
 
 
 
Arrêt du 21 janvier 2016
 
IIe Cour de droit civil
 
Composition
M. le Juge fédéral von Werdt, Président.
Greffière : Mme Achtari.
 
Participants à la procédure
A.________ und B. A.________,
recourants,
 
contre
 
C.________ SA,
intimée.
 
Objet
mainlevée d'opposition,
 
recours contre l'arrêt de la Cour des poursuites et faillites du Tribunal cantonal vaudois du 16 novembre 2015.
 
 
Considérant :
que, par arrêt du 16 novembre 2015, le Tribunal cantonal vaudois, Cour des poursuites et faillites, a rejeté le recours de A.________ et B.A.________ contre une décision de première instance déclarant irrecevable en raison de sa tardiveté une demande de motivation d'une décision rejetant leur requête de mainlevée dans la poursuite n° xxxx de l'Office des poursuites du district du Jura-Nord vaudois dirigée contre C.________ SA;
que l'autorité cantonale a jugé que la demande de motivation était tardive, qu'on devait considérer que les parties avaient renoncé à recourir et que les conditions de restitution du délai pour demander une motivation n'étaient pas réalisées;
que le recours posté le 19 janvier 2016 par A.________ et B.A.________ contre cet arrêt devant le Tribunal fédéral - qu'il convient de traiter comme un recours constitutionnel subsidiaire au vu de la valeur litigieuse inférieure à 30'000 fr. (art. 74 al. 1 cum 113 LTF;  i. c. 2'150 fr.) - doit être déclaré irrecevable dans la procédure simplifiée (art. 117 cum 108 al. 1 let. b LTF), faute de correspondre aux exigences de motivation des art. 116/117  cum 106 al. 2 LTF;
que les frais judiciaires, arrêtés à 300 fr., sont mis solidairement à la charge des recourants qui succombent (art. 66 al. 1 et 5 LTF);
 
 
par ces motifs, le Président prononce :
 
1. 
Le recours est irrecevable.
 
2. 
Les frais judiciaires, arrêtés à 300 fr., sont mis solidairement à la charge des recourants.
 
3. 
Le présent arrêt est communiqué aux parties et à la Cour des poursuites et faillites du Tribunal cantonal vaudois.
 
 
Lausanne, le 21 janvier 2016
 
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
 
Le Président : von Werdt
 
La Greffière : Achtari
 
 
Drucken nach oben