Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
4P.36/2007 /ech
 
Arrêt du 22 mars 2007
Ire Cour de droit civil
 
Composition
MM. et Mme les Juges Corboz, Président, Klett et Kolly.
Greffier: M. Huguenin.
 
Parties
les époux X.________,
recourants,
 
contre
 
Y.________ SA,
intimée, représentée par Me Philippe Béguin,
Tribunal cantonal du canton de Neuchâtel, Cour de Cassation civile, case postale 3174, 2001 Neuchâtel 1.
 
Objet
art. 9 Cst. (procédure civile),
 
recours de droit public [OJ] contre l'arrêt du Tribunal cantonal du canton de Neuchâtel, Cour de cassation civile, du 19 décembre 2006.
 
Vu le recours de droit public interjeté par les recourants contre l'arrêt rendu le 19 décembre 2006 par la Cour de cassation civile du Tribunal cantonal du canton de Neuchâtel dans la cause susmentionnée.
 
Vu l'ordonnance du 22 février 2007 invitant les recourants à verser jusqu'au 12 mars 2007 une avance de frais de 2000 fr., faute de quoi leurs conclusions seraient déclarées irrecevables.
 
Que l'avance de frais requise n'a pas été effectuée dans le délai imparti.
 
Que le recours de droit public est dès lors irrecevable faute d'avance de frais (art. 150 al. 4 OJ).
 
Par ces motifs, vu l'art. 36a OJ, le Tribunal fédéral prononce:
1.
Le recours de droit public est déclaré irrecevable.
2.
Un émolument judiciaire de 300 fr. est mis à la charge des recourants.
3.
Le présent arrêt est communiqué en copie aux parties et à la Cour de cassation civile du Tribunal cantonal du canton de Neuchâtel.
Lausanne, le 22 mars 2007
Au nom de la Ire Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
Le président: Le greffier:
 
 
 
Drucken nach oben