Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
{T 0/2}
6B_175/2012
 
Ordonnance du 23 mars 2012
Cour de droit pénal
 
Composition
M. le Juge Schneider, Juge unique.
Greffière: Mme Gehring.
 
Participants à la procédure
X.________, représenté par Me Kathrin Gruber, avocate,
recourant,
 
contre
 
Tribunal cantonal du canton de Fribourg, Section administrative, route André-Piller 21, 1762 Givisiez,
intimé.
 
Objet
Déni de justice,
 
recours contre le Tribunal cantonal du canton de Fribourg, Section administrative.
 
Considérant:
que le 2 décembre 2011, X.________ a recouru devant le Tribunal cantonal du canton de Fribourg contre la décision du 25 novembre 2011 de la Direction de la sécurité et de la justice lui refusant la libération conditionnelle;
que le 9 mars 2012, il a interjeté au Tribunal fédéral un recours en matière pénale pour déni de justice contre la juridiction cantonale précitée;
qu'à la suite de l'arrêt rendu par celle-ci le 16 mars 2012, X.________ a retiré son recours et conclu à l'octroi de dépens, par courrier du 21 mars 2012;
qu'il sied d'en prendre acte et de rayer la cause du rôle (art. 32 al. 2 LTF), sans frais (art. 66 al. 2 LTF);
que les dépens, qui ont été causés inutilement, seront supportés par le recourant qui n'a droit à aucune indemnité (art. 68 al 4 et art. 66 al. 3 LTF);
que la demande d'assistance judiciaire se révèle sans objet;
 
Par ces motifs, le Juge unique prononce:
 
1.
La cause est rayée du rôle.
 
2.
Il n'est pas prélevé de frais judiciaires.
 
3.
Il n'est pas alloué de dépens.
 
4.
La demande d'assistance judiciaire est sans objet.
 
5.
La présente ordonnance est communiquée aux parties et au Tribunal cantonal, Section administrative.
 
Lausanne, le 23 mars 2012
 
Au nom de la Cour de droit pénal
du Tribunal fédéral suisse
 
Le Juge unique: Schneider
 
La Greffière: Gehring
 
 
 
 
Drucken nach oben