Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
 
 
 
{T 0/2}
 
5A_302/2016
 
 
 
Ordonnance du 28 avril 2016
 
IIe Cour de droit civil
 
Composition
M. le Juge fédéral von Werdt, Président.
Greffière : Mme Achtari.
 
Participants à la procédure
A.________,
recourant,
 
contre
 
Autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA), rue Centrale 63, 2502 Biel/Bienne.
 
Objet
placement à des fins d'assistance,
 
recours contre la décision de la Cour suprême du canton de Berne, Tribunal de la protection de l'enfant et de l'adulte, du 7 avril 2016.
 
 
Considérant :
que, par décision du 7 avril 2016, la Cour suprême du canton de Berne, Tribunal de la protection de l'enfant et de l'adulte, a rejeté le recours de A.________ et confirmé la prolongation du placement à des fins d'assistance du recourant jusqu'au 25 avril 2016, prononcé en première instance le 24 mars 2016;
que l'autorité cantonale a considéré que le recourant souffrait de schizophrénie paranoïde continue, qu'il n'avait pas de conscience morbide et qu'une libération précoce entrainerait un risque de rechute trop important;
que A.________ interjette un recours en matière civile devant le Tribunal fédéral contre cette décision;
qu'il a posté ce recours le 25 avril 2016, soit le dernier jour de la prolongation de la mesure;
que la procédure devant le Tribunal fédéral est donc devenue sans objet et doit être, en conséquence, rayée du rôle (art. 32 al. 2 LTF);
qu'il est renoncé à percevoir des frais (art. 66 al. 1 LTF);
 
 
par ces motifs, le Président ordonne :
 
1. 
La cause 5A_302/2016 est rayée du rôle.
 
2. 
Il n'est pas perçu de frais.
 
3. 
La présente ordonnance est communiquée au recourant, à l'Autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA) et à la Cour suprême du canton de Berne, Tribunal de la protection de l'enfant et de l'adulte.
 
 
Lausanne, le 28 avril 2016
 
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
 
Le Président : von Werdt
 
La Greffière : Achtari
 
 
Drucken nach oben