Wichtiger Hinweis:
Diese Website wird in älteren Versionen von Netscape ohne graphische Elemente dargestellt. Die Funktionalität der Website ist aber trotzdem gewährleistet. Wenn Sie diese Website regelmässig benutzen, empfehlen wir Ihnen, auf Ihrem Computer einen aktuellen Browser zu installieren.
Zurück zur Einstiegsseite Drucken
Grössere Schrift
 
 
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
 
 
 
 
2C_46/2017
 
{T 0/2}
 
 
 
 
Arrêt du 30 janvier 2017
 
IIe Cour de droit public
 
Composition
M. le Juge fédéral Donzallaz, en qualité de juge unique.
Greffier: M. Tissot-Daguette.
 
Participants à la procédure
X.________, recourant,
 
contre
 
Service de la population et des migrations du canton du Valais.
 
Objet
Détention en vue de renvoi,
 
recours contre l'arrêt du Juge unique de la Cour de droit public du Tribunal cantonal du canton du Valais du 28 décembre 2016.
 
 
Vu :
L'arrêt du 28 décembre 2016 par lequel le Juge unique de la Cour de droit public du Tribunal cantonal du canton du Valais a approuvé la décision du Service de la population et des migrations du canton du Valais du 24 décembre 2016 ordonnant la détention de X.________,
le recours formé par X.________ auprès du Tribunal fédéral contre le jugement précité,
le courriel du 27 janvier 2017 par lequel le Service de la population et des migrations du canton du Valais informe le Tribunal fédéral de la libération du recourant,
 
 
considérant :
qu'il convient de prendre acte de ce que le recours est sans objet (cf. art. 32 al. 2 LTF) et de rayer la cause du rôle,
qu'il se justifie de renoncer aux frais de procédure,
 
 
 par ces motifs, le Juge unique prononce :
 
1. 
La cause 2C_46/2017, devenue sans objet, est rayée du rôle.
 
2. 
Il n'est pas perçu de frais de procédure.
 
3. 
Le présent arrêt est conservé auprès de la Chancellerie du Tribunal fédéral à disposition du recourant et communiqué au Service de la population et des migrations du canton du Valais, au Juge unique de la Cour de droit public du Tribunal cantonal du canton du Valais et au Secrétariat d'Etat aux migrations.
 
 
Lausanne, le 30 janvier 2017
Au nom de la IIe Cour de droit public
du Tribunal fédéral suisse
 
Le Juge unique : Donzallaz
 
Le Greffier : Tissot-Daguette
 
 
Drucken nach oben